Tuesday, April 18, 2017

saute-ruisseau

saute-ruisseau nm
definition image
translation:
law (junior) clerk, messenger, errand boy

etymology:  from the ruisseaux — ditches, gutters he has to leap (sauter) in the course of his errands

synonyms: clerc, commissionnaire

examples:

Balzac, César Birotteau (1837)
“Rusé comme un figurant qui veut passer acteur, alerte comme un saute-ruisseau qui gagne soixante francs par mois, il écrivit des lettres captieuses, il flatta tous les amours-propres.”

Balzac, “Le Notaire” (1840)
“Plus d’un notaire de Paris fut saute-ruisseau.”

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
“Car enfin ce dindon est à nous, s’écria le saute-ruisseau de l’étude avec une gourmande convoitise.”

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
“Le saute-ruisseau est généralement, comme était Simonnin, un garçon de treize à quatorze ans.”

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
“Autre clerc plus petit derrière le premier, autre clerc plus grand derrière le second, saute-ruisseau de douze ans derrière le troisième.”

Delvau, Les Heures parisiennes (1865)
“Non moins empressés que les tailleurs et les saute-ruisseaux, circulent les facteurs.”

Zola, La Curée (1872)

“Â la voir filer le long des maisons, on l’eût prise pour un saute-ruisseau déguisé en fille.”





Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net