Friday, April 21, 2017

limaille

limaille nf
definition image
translation:
(metal) filings

etymology:  lime — file  +  -aille (péjorative suffix)

synonyms: fer, ferraille, limure

examples:

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“J’aimais aller à la forge, où un garçon, nommé Picard, s'occupait beaucoup de moi. J'y faisais des feux d'artifice avec de la limaille de fer.”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“Le fer, sous sa main habile et prompte, s'émiettait et s'entaillait à miracle, et la limaille pleuvait sur l'appui de la fenêtre.”

Claretie, Le Train 17 (1877)
“Les ouvriers parisiens ont une expression brutalement pittoresque pour désigner tous ceux d’entre eux qui vivent de ces robustes états, dans le charbon ou la limaille : ils les appellent les gueules noires.”

Du Camp, Paris, ses organes, ses fonctions, et sa vie dans la second moitié du XIXe siècle (1879)
“Si dans une fiole on verse de la limaille étendue d'eau, et qu'on y ajoute de l'acide sulfurique, il se dégage du gaz hydrogène.”

Huysmans, Les Sœurs Vatard (1879)
“Le disque étincelant de la lune qui, émergeant des nues comme d’un lac d’eau sombre, poudra de sa limaille d’argent tout le champ des manœuvres.”

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
“Il en sortait blanc de plâtre, noir de limaille.”

Zola, Paris (1898)
“ Il y trouva le jeune homme en tenue de travail, vêtu du bourgeron du mécanicien, les mains noires de limaille.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.