Wednesday, May 26, 2010

pioche


pioche nf
definition image
translation:
pick. pickaxe; mattock

piocher v to dig up

etymology: probably from French pic – pick

synonyms: houe, hoyeau, pic, piochon


examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Presque tous étaient des fils de paysans, et ils aimaient mieux gagner leur pain en récitant quelques mots latins qu’en piochant la terre."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Je devrais rester dans un coin à piocher le Droit, ne penser qu’à devenir un rude magistrates."

Gautier, “La Morte amoureuse” (1836)
"L’abbé Sérapion se munit d’une pioche, d’un levier et d’une lanterne, et à minuit nous nous dirigeâmes vers le cimetière de ***."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Pardieu ! dit Athos, c’est bien la peine de nous déranger pour une vingtaine de drôles armés de pioches, de hoyaux et de pelles !"
(hoyau – mattock )

Baudelaire, “La Fanfarlo” (1847)
"il n’est pas de retraite, de maisonnette si délicieuse et si ignorée, que la pioche ne vienne abattre."

Dumas fils, La Dame aux camélias (1848)
"Quand nous arrivâmes à la tombe, le jardinier avait retiré tous les pots de fleurs, le treillage de fer avait été enlevé, et deux hommes piochaient la terre."

Zola, La Curée (1872)
"D’abord, il joua à coup sûr, répétant son premier succès, achetant les immeubles qu’il savait menacés de la pioche."


Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.