Wednesday, May 19, 2010

tillac


tillac nm
definition image
translation:
upper deck

etymology: based on Germanic root, as in German dill, Anglo-Saxon toile; Old Norse thilja all meaning plank, and deck in the plural. cf. Modern English deal; -ac suffix unexplained

synonym: pont

examples:

Merimee, "Tamango" (1829)
"Puis il se coucha, ou plutôt se laissa tomber sur les planches du tillac."

Balzac, Gobseck (1830)
"Quoique je sois armé, sûr de mon coup, comme un homme qui jadis a chassé le tigre, et fait sa partie sur un tillac quand il fallait vaincre ou mourir, je me défie de cet élégant coquin."

Mérimée, “La Partie de Trictrac” (1830)
"Un enseigne assis à côté de moi s'amusait, avec toute la gravité digne d'une occupation sérieuse, à laisser tomber la pointe en bas, sur les planches du tillac, le poignard que les officiers de marine portent ordinairement en petite tenue."

Balzac,  La Femme de trente ans (1832)
"Un homme ... était appuyé sur le bastingage et paraissait insensible au spectacle qui s'offrait aux regards des passagers groupés sur le tillac. "



Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"Les meilleures longues-vues braquées du haut des tillacs par les marins des bâtiments à leur passage n'eussent laissé découvrir ni les cordes perdues dans les rescifs ni les hommes cachés dans les rochers."
(rescifs (récifs) — reefs)

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"D’élégants midshipmen fument leurs cigares, penchés sur le bastingage; puis sur le tillac, ses soldats, novateurs ou ambitieux, vont aborder à tous les rivages."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“Mais, pour être franc, emprisonné dans ces lourds vêtements et cloué au tillac par mes semelles de plomb, il m'eût été impossible de faire un pas.”


Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.