Thursday, May 20, 2010

charnu


charnu adj
definition image
translation:
fleshy, plump, pulpy

etymology: derived from Latin caro – flesh

synonyms: bien en chair, corpulent, dodu, gras, grassouilletplantureux, potelé, poupard, pulpeux, rebondi, rondelet, viandé

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"D'ailleurs, son mollet charnu, saillant, pronostiquait, autant que son long nez carré, des qualités morales auxquelles paraissait tenir la veuve."

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"sa tête, démesurément grosse, était enfoncée entre ses deux épaules larges, élevées, puissantes, charnues."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Aramis reçut une balle qui lui traversa l’épaule, et Mousqueton une autre balle qui se logea dans les parties charnues qui prolongent le bas des reins."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Au physique, Antoine n’avait que les lèvres charnues d’Adélaïde ; ses autres traits étaient ceux du contrebandier."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"On ne voyait encore, dans la clarté brusque et tournante des lanternes, que l’épanouissement charnu d’un paquet d’artichauts, les verts délicats des salades, le corail rose des carottes, l’ivoire mat des navets."

Zola, Nana (1881)
"Dans sa croupe et ses cuisses de cavale, dans les renflements charnus creusés de plis profonds ... il y avait de la bête."
(renflements –  bulges )


Maupassant, La Maison Tellier (1881)
"Elle était grande, charnue, avenante."








Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net