Sunday, October 24, 2010

chamarré


chamarré adj
definition image
translation:
richly colored, brightly coclores, bedecked

chamarrer v to color brightly, richly

etymology: from French simarre – a long coat; deiced from Spanish zamarra – sheepskin jacket

synonyms: bariolé, bigarré, multicolore, peinturé, tacheté, versicolore

examples:

Hugo, Bug-Jargal (1826)
"Les mêmes souillures se faisaient remarquer sur la veste chamarrée du pauvre fou, jetée à terre à quelques pas du lit."
(souillures – stains )


Balzac, Une double Famille (1830)
"Elle a donné à la cathédrale tant d’ornements, d’aubes, de chapes ; elle a chamarré le dais de tant de plumes."
(aubes –  albs)

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Le temps manque à ses travaux, comment en dépenserait-il à se rapetisser, à se chamarrer ?"

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"debout sur la jetée, chamarré d’or, éblouissant, selon son habitude de diamants et de pierreries, le feutre orné d’une plume blanche qui retombait sur son épaule."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"ces grandes dames d’autrefois, dont elle avait rêvé la gloire sur un portrait de la Vallière, et qui, traînant avec tant de majesté la queue chamarrée de leurs longues robes."


Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Devant eux, le défilé grossissait, les magistrats en robe, les officiers en grande tenue, les fonctionnaires en uniforme, une foule galonnée, chamarrée, décorée."

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"Et tout `d’un coup, un gros militaire chamarré d’or lui plante son pied sur le ventre en vociférant:— Vous êtes mon prisonnier, rendez-vous!"

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.