Tuesday, October 12, 2010

hâve


hâve adj
definition image
translation: 
haggard, gaunt

etymology: from Germanic root as in Angle-Saxon haswa – dried out, pale; middle high German hesws – pale

synonyms: blafard, blême, cireux, défait, émacié, exsangue, livide, maigre, maigri, plombé, terreux

examples:

Nodier, Smarra, ou les Démons de la nuit (1821)
"Une longue suite d'hommes hâves, immobiles, aux joues creusées par le besoin, aux regards éteints et stupides:"

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Et comment pouvais-je lutter, moi, faible, grêle, mis simplement, pâle et hâve comme un artiste en convalescence ."

Balzac, La Femme de trente ans (1832)
"En voyant Arthur pâle, maigre et hâve, il n'y avait plus de sévérité possible."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835
"Un des spectacles où se rencontre le plus d’épouvantement est certes l’aspect général de la population parisienne, peuple horrible à voir, hâve, jaune, tanné."

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"Plus loin s’attablait un jeune homme de seize ans à peine, à la figure imberbe, hâve, creuse, plombée, au regard éteint."

Verne, Une Ville flottante (1871)

“Quelques passagers, hâves, exsangues, le nez pincé, les joues creuses, les tempes serrées, demeuraient quand même sur le pont pour y humer le grand air.”




Zola, La Fortune des Rougon (1870)

"Soigneusement rasé, devenu presque gras, ce ne fut plus ce chenapan hâve et déguenillé qui courait les cabarets."
 





















Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.