Thursday, December 9, 2010

sarment


sarment nm
definition image
translation:
vine-shoot, vine-branch, any climbing woody branch

sartmenteux adj branchy, climbing, rambling

etymology: from Latin sarmentum, a version of sarpmentum, from sarpere – to prune, related to French serpe – billhook (pruning hook)

synonyms: arcure, crossette, vigne

examples:

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Au-dessus du drap noir s'élevaient les touffes vertes d'un jasmin planté le long de la porte, et en haut de l'imposte courait le sarment tortueux d'une vigne déjà feuillée."
(imposte – transom)

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"En face de la croisée se voyait une de ces vieilles commodes en bois de rose à ventre renflé, qui ont des mains en cuivre tordu en façon de sarments décorés de feuilles ou de fleurs "

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"La fumée d'une cheminée s'élève entre les sarments et le pampre naissant d'une vigne."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"plus loin mêlées en réseaux inextricables, courent, serpentent, grimpent jusqu’au faîte de la voûte vitrée, une innombrable quantité de plantes sarmenteuses ."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"La cabane est pleine, animée, bruyante. Les sarments flambent."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"elle alla jeter un sarment dans le feu qui s’éteignait."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"elle finit par accepter les offres de Rose, qui alluma un feu de sarments, à rôtir un mouton tout entier."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.