Sunday, December 5, 2010

écuelle


écuelle nf
definition image
translation:
bowl, basin, porringer; bowlful, dog's bowl

écuellée nf bowlful

etymology: from Latin scutella – bowl

synonyms: assiette, jatte, sébile, soucoupe

examples:

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"il ne s'y trouvait même pas le moindre ustensile nécessaire à la préparation des aliments les plus grossiers. Vous eussiez dit la niche d'un chien sans son écuelle."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Le chien, tout haletant, après avoir happé en trois tours de langue une énorme écuellée d’eau, reprit son poste vis-à-vis de l’autre chien."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Ceci, dit-il à madame Vauquer en serrant un plat et une petite écuelle ...  est le premier présent que m'a fait ma femme, le jour de notre anniversaire."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Mme Homais en savait quelque chose, ayant encore sur la poitrine les marques d’une écuellée de braise qu’une cuisinière, autrefois, avait laissée tomber dans son sarrau."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"C’était presque aussi charmant que le cabri d’Esméralda, tu te rappelles, Gringoire ? — et puis, docile, caressante, se laissant traire sans bouger, sans mettre son pied dans l’écuelle."
(traire – to milk)



Sand, “Le Chien et la Fleur Sacrée”, Contes d'une grand'mère  (1873)
"Voici ton assiette, ton écuelle à eau, ton coussin et ton tapis."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"pendant que le petit cochon vautré sur le dos, soufflait grassement, près d’une écuelle vide."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.