Thursday, December 30, 2010

fer-blanc


fer-blanc nm
definition image
translation:
tin plate, tin, any malleable sheet metal

ferblanté sdj  tin-plated
ferblantier nm tinsmith, tin man

etymology: from French fer + blanc (as tin plate generally has a core of iron covered with tin)

synonyms: étain, tôle

examples:

Balzac, La Paix du ménage (1830)
"Quoique vive et jeune, sa figure possédait déjà l’éclat immobile du fer-blanc."

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Néanmoins il aperçut … les toits du bourg ramassés autour d'un clocher … dont les ardoises sont arrêtées sur les angles de la charpente par des lames de fer-blanc étincelant au soleil."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Une blonde lueur rayonnait à travers le vitrage de plomb de l’auberge, dont l’enseigne de fer-blanc se balançait à droite et à gauche."

Baudelaire, “La Fanfarlo” (1847)
"Elle aimait les étoffes qui font du bruit, les jupes longues, craquantes, pailletées, ferblantées."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"du haut de la côte, il aperçut dans la vallée le clocher de l’église avec son drapeau de fer-blanc qui tournait au ven."

Maupassant, "En Famille". La Maison Tellier (1881)
"l’accès des commissaires de marine, des ferblantiers, comme on disait à cause de leurs galons d’argent, aux emplois de sous-chef et de chef."

Huysmans, À Rebours (1884)
"mais ce qui l’horripilait davantage c’était la facture de ces hexamètres, sonnant le fer blanc, le bidon creux."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.