Monday, December 20, 2010

ébats


ébats nm pl.
definition image
translation:
pastimes, frolics, gambols, sport. romps, lovemaking

etymology: from French ébattre – to stir up, divert

synonyms: amusements, délassements, divertissements, idylle, passe-temps, plaisirs

examples:

Hugo, Bug-Jargal (1826)
"Je fermai les yeux pour ne plus voir du moins les ébats de ces démons femelles."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Je plains de tout mon cœur le pauvre eunuque obligé d’assister aux ébats du Grand Seigneur."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"les fleurs du tapis moelleux, ce théâtre de leurs ébats, sur lequel ils tombaient, se renversaient, se combattaient, se roulaient sans danger."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Nous étions enfin sur le théâtre des derniers ébats du monstre !"

Sand, “Le Chêne parlant”, Contes d'une grand'mère I (1873)
"Puisque ces gens ne veulent pas qu'on voie leurs ébats, dit le père Vincent, et puisque tu connais le logis de la Catiche, allons-y tout droit."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"la nature s’abandonnait davantage à chaque printemps, prenait des ébats formidables, s’égayait à s’offrir en toutes saisons des bouquets étranges, qu’aucune main ne devait cueillir."

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"La fanfare s’en allait dans la nuit claire au-dessus des bois … troublant en leurs ébats les petits lapins gris, au bord des clairières."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.