Thursday, June 2, 2011

bayadère

bayadère nf
definition image
translation:
bayadere, Indian dancing girl, temple dancer

etymology: from Portuguese bailadeira – dancer from bailar – to dance

synonyms: danseuse

examples:


Hugo, Bug-Jargal (1826)
“leurs femmes, les griotes, possédées comme eux d'un démon insensé, accompagnent les chansons barbares de leurs maris par des danses lubriques, et présentent une parodie grotesque des bayadères de l'Hindoustan”

Hugo, “Lui”, Les Orientales (1829)
"Et le tigre vorace et le chameau frugal,
Djinns au vol furieux, danses des bayadères."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Près du magot, une natte, jolie comme la bayadère qui s'y était roulée, exhalait encore les odeurs du sandal."

Barbey d'Aurevilly. “Léa” (1832)
"Il n'y avait pas de bayadère aux bords du Gange, pas d'odalisque dans les baignoires de Stamboul,"
(baignoires – bathtub, bath house )

Balzac, La Vielle Fille (1836)
"Pour eux, les femmes sont des bayadères malfaisantes qu’il faut laisser danser, chanter et rire."

Baudelaire, “Danse macabre", Fleurs du mal (1857-1861)
"Bayadère sans nez, irrésistible gouge.
Dis donc à ces danseurs qui font les offusqués :
« Fiers mignons malgré l'art des poudres et du rouge,
Vous sentez tous la mort ! O squelettes musqués,"
(gouge – chisel)

Sand, “Le Chien et la Fleur Sacrée”, Contes d'une grand'mère (1873)
"des troupes de bayadères admirables me précédaient en dansant."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.