Thursday, June 9, 2011

falot (lanterne)

falot nm
definition image
translation:
(large) lantern

note:  unrelated to falot — bland

etymology: from Latin facula – small torch from Latin fax – torch

synonyms: fanal, lanterne

examples:

Balzac, La Vielle Fille (1836)
"Aussi, le long de chaque mur y avait-il une banquette pour asseoir les domestiques qui arrivaient armés de falots."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"On voyait se condenser sous le chapeau des bourgeois attardés la vapeur de leur haleine rougie par les lueurs du falot."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"à la lueur des falots enveloppés de brume es métayers reconnaissaient leur bailli et le saluaient au passage :— Bonsoir, bonsoir, maître Arnoton !"

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"ils avaient déjà allumé le falot, quand l’ordre vint de conduire les prisonniers au Dépôt de la préfecture de police."

Zola, Une Page d’amour (1878)
"Les édifices avaient sombré, pas un falot n’était attaché à leur mâture."
(mâture – rigging)

Huysmans, Sac au dos (1880)
“le major parait, pousse un formidable Nom de Dieu ! trébuche dans l’obscurité, sort et revient avec un falot et l’inévitable cortège des infirmiers.”

 

Maupassant, "La femme de Paul", La Maison Tellier (1881)
"On ne distinguait point les embarcations, mais seulement ces petits falots de couleur, rapides et dansants, pareils à des lucioles en délire."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.