Saturday, June 25, 2011

barrique


barrique nf 
definition image
translation:
large barrel, cask (traditionally holding around 200 litters)

etymology: related to French baril, of probable Celtic origin , such as in Breton baraz – container)

synonyms: baril, demi-muid, futaille, muid, pièce, tonne, tonneau

examples:

Merimee, Tamango (1829)
"De mauvaises cotonnades, de la poudre, des pierres à feu, trois barriques d'eau-de-vie, cinquante fusils mal raccommodés furent donnés en échange de cent soixante esclaves."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"C’était l’exhalaison de la rue des Charrettes, pleine de grands magasins noirs où l’on roule des barriques."

Dumas, Vingt ans après (1845)
l'I introduisit, toujours à la grande terreur de l’Anglais, sa lanterne dans les intervalles des barriques, et reconnaissant que ces intervalles étaient inoccupés."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"des marchands de conserves, à la porte desquels des barriques défoncées débordaient d’une choucroute jaune, déchiquetée comme de la vieille guipure."

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"De temps en temps, un convive plein comme une barrique, sortait jusqu’aux arbres prochains, se soulageait, puis rentrait avec une faim nouvelle aux dents."

Huysmans, À Rebours (1884)
"sur les quais, des myriades d’autres hommes étaient penchés, le derrière en l’air, sur des barriques qu’ils poussaient dans des caves."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Il aurait vidé de même une barrique entière, lui semblait-il."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.