Monday, June 6, 2011

suie

suie nf
definition image
translation:
soot

etymology: uncertain, may be re;ated to Englih soot, with a possible Celtic origin as in irish sutde – soot

synonyms: bistre, fumée, noir de charbon, noir de fumée,

examples:

Balzac, L’Interdiction (1836)
"Terre infertile où le temps a jeté sur les murs, sur le tronc des arbres et sur leurs branches une poudreuse empreinte semblable à de la suie froide."

Merimée, Carmen (1845)
"il n’y avait d’autres êtres humains, du moins pour le moment, qu’une vielle femme et une petite fille de dix à douze ans, toutes les deux de couleur de suie et vêtues d’horribles haillons."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Le jour qui descendait par la cheminée, veloutant la suie de la plaque, bleuissait un peu les cendres froides."

Zola, La Curée (1872)
"Et tout en haut, au bout de la traînée grouillante et confuse des voitures, l’Arc- de-Triomphe, posé en biais, blanchissait sur un vaste pan de ciel couleur de suie."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"le pavillon aux volailles dégager, par la tourelle de son ventilateur, un air chaud, une puanteur qui roulait comme une suie d’usine. "

Zola, Une Page d’amour (1878)
"Aux deux bords, les monuments semblaient badigeonnés de suie."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Au plafond, le gaz avait passé comme un badigeon de suie."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.