Friday, June 8, 2012

sablonneux

sablonneux adj
definition  image
translation:
sandy

etymology:
from Late Latin sablonocus – sandy

synonyms:  arénacé, poudreux, sableux

examples:

Balzac, “Jésus-Christ en Flandre” (1831)
"Tu as, sans motif, dévoré des millions d'hommes, tu les as jetés comme des nuées sablonneuses de l'Occident sur l'Orient."

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
"je connaissais métaphysiquement la vie dans ses hauteurs au moment où j’allais apercevoir les difficultés tortueuses de ses défilés et les chemins sablonneux de ses plaines."

Balzac, Béatrix (1839)
"[il] se mit à regarder complaisamment les doubles raies tracées par les roues de la calèche sur les parties sablonneuses de la route."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"attendu qu'en l'abordant je tourne les déserts sablonneux qui séparent la vallée inférieure de l'Indus du Radjepoutanah."
(abordant – approaching )

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"un chariot pesamment chargé et traîné sur une grande route sablonneuse, par des bœufs déjà fatigués, y met un espace de temps beaucoup plus considérable."

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
"puis se levait la montée de la butte Montmartre dont le linceul de neige était déchiré par des coulées de terre et des taches sablonneuses."
Monet

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Entre le pied des parois de la montagne et les eaux du lac se développait un rivage sablonneux qui, dans sa plus grande largeur, mesurait cinq cents pieds."










Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.