Friday, June 22, 2012

poitrail

poitrail nm 
definition  image
translation:
breast, chest (especially of a horse)

etymology: from Latin pectoralis – of the chest
 
psynonyms:  bricole, poitreau, sommier


examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"Avançons ! avançons ! courage !
Le fantassin mord avec rage
Le poitrail de fer du coursier."

Sand, Valentine (1832)
"comme les inégalités du terrain forçaient souvent le cocher à retenir brusquement ses chevaux, celui de Valentine s'effarouchait chaque fois de la voiture qui s'arrêtait presque sur son poitrail."

Gautier, “ La Morte amoureuse” (1836)
"À la porte piaffaient d’impatience deux chevaux noirs comme la nuit, et soufflant sur leur poitrail deux longs flots de fumée."

Balzac, La Vielle Fille (1836)
"Enfin, il avait le poitrail de l’Hercule-Farnèse, et des épaules à soutenir la rente."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
:il en conclut que les chevaux enfonceraient par-dessus le sabot, jusqu'à mi-jambe, jusqu'au poitrail peut-être, dans la fange."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Une berline de poste qu’enlevaient à plein poitrail trois chevaux crottés jusqu’aux oreilles, débusqua d’un bond au coin des halles."



Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"il enlève son cheval, bondit vers elle, renverse trois ou quatre badauds en les heurtant du poitrail de son Bayard, parvient jusqu'à elle, la jette sur l'arçon de sa selle."










Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.