Sunday, June 3, 2012

délation

délation nf
definition  image
translation:
informing, tattling, denunciation

délateur/délatrice nm informer, tattle-tale
délateur/délatriceadj tell-tale

etymology: from Latin delatio – denunciation , from de- down and latum – past of ferre – to bear

synonyms:  accusation, cafardage, calomnie, dénonciation, médisance, mouchardage, rapportage, trahison

examples:

Sand, Indiana (1832)
"Il n'est pas besoin des délations de sir Ralph, madame. J'étais ici depuis la veille."

Dumas, Henri III et sa cour (1829)
"Elle a montré de la prudence en te chargeant de ce message. Ce n'est point parmi les enfants qu'on doit craindre les délateurs."

Gautier, “La Mille et deuxième Nuit” (1841)
"Leila, sans faire attention à cette rougeur délatrice et significative, continua à offrir ses consolations à son nouveau maître."

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
"elle avait la terreur de la délation, qui pouvait entrer avec une nouvelle domestique."

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
"Y échapperez-vous aux investigations, à la délation, aux indiscrétions involontaires?"

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
"il me semblait discerner une relation frappante entre l'infâme délation dont je venais d'être victime."

Verne, Michel Strogoff (1876)
"Pourrait-il prendre l’avance sur les délateurs tartares qui descendaient la vallée de l’Irtyche ?"









Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net