Thursday, December 15, 2016

pingre

pingre adj
definition image
translation:
stingy, miserly, tightfisted, money-grubbing

pingre nm tightwad
pingrerie nf stinginess

etymology:  uncertain, may be related to épingle — pin

synonyms: avare, avaricieux, chiche, économe, fesse-mathieu, lésineur, mesquin, parcimonieux

examples:

Hugo, Les Misérables (1862)
“et à voir tant de malaise en haut et en bas, tant de mesquinerie et de pingrerie et de ladrerie et de détresse au ciel et sur la terre.”

Féval, Cœur d’Acier (1866)
“Le théâtre de l’Odéon est né pingre et pauvre.”

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
“Je ne veux pas dire du mal de ton frère François ; mais, à ta place, je serais joliment vexé de la façon pingre dont il se conduit à ton égard.”

Mérimée, “La Chambre bleue”  (1871)
“Mais tous les Anglais ne sont pas comme lui. Il y en avait un ici qui est un pingre.”

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
“Les Rougon sont des pingres. Quand on pense qu’ils n’ont jamais voulu acheter le champ de blé, là, en face.”

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
“Le comte m’en a remis vingt-cinq pour les premiers débours ! Quel pingre !”
(débours —  disbursement)

Colombier, Les Mémoires de Sarah Barnum (1883)
“Maresky avait été, suivant elle, trop pingre, à tenter un grand coup.”







Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net