Monday, November 16, 2009

goudronné

goudron nm 
definition image
translation:
 tar 

 goudronné adj tarred, stiffened

etymology: From Spanish alquitrán– tar, derived eventually from Arabic kathara – flow drop by drop

synonyms: asphalte, bitume, brai, poix

examples:

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Ce sont mousses et gamins riant dans les cordages; lest de lourde bourgeoisie; ouvriers et matelots goudronnés."
 (lest – ballast)

Dumas, La Reine Margot (1845)
"Ces douces paroles, absorbées par l'énorme collet goudronné de la princesse comme par l'enroulement d'un porte-voix, ne furent entendues que de la personne à laquelle on les adressait."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"où l’on n’avait pour s’abriter du vent, des lames, de la pluie, qu’un petit rouf goudronné, à peine assez large pour tenir une table et deux couchettes."
(rouf – deckhouse)

Flaubert, Un Coeur simple (1877)
“Au loin, les marteaux des calfats tamponnaient des carènes, et une brise lourde apportait la senteur du goudron.”



Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"Alors ils prirent une grosse ficelle brune et goudronnée, et, enlaçant le membre au-dessus de la blessure, ils serrèrent de toute leur force."

Zola, Germinal (1886)
"Des filtrations abondantes ...  jaillissaient des joints, au travers du brandissage d’étoupes goudronnées."






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.