Tuesday, November 10, 2009

jaillir

jaillir v 
definition image
translation:
to gush out, flow, spurt, squirt, spew, emerge, ejaculate

etymology: derived from late Latin *galire coming from Gaulish *gali- to boil

synonyms: bondircouler, éclater, fuser, gicler, rejaillir. s'élancer, se dresser, sailir, sourdre


examples:

Balzac, Le Curé de Tours (1832)
"L’expression verbale du soupçon conçu par le vicaire eût causé la plus terrible et la mieux justifiée des explosions éloquentes que mademoiselle Gamard sût, comme toutes les femmes de sa classe, faire jaillir en pareil cas."

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"Vous ne m'avez donc jamais aimé, dit-il avec une rage qui jaillit de ses yeux par des éclairs."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"l’or, sous forme de dots ou de successions, amené par la main des jeunes filles ou par les mains ossues du vieillard, jaillit vers la gent aristocratique."
(gent — rave, tribe)

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Elle se livre à des mouvements qui la font se gauchir, se grossir, maigrir, pâlir, jaillir en mille jets de volonté créatrice."


Dumas, La Reine Margot (1845)
"l'on put reconnaître, …à la flamme fébrile qui jaillissait de ses yeux caves et entourés d'un cercle de bistre, quels effroyables ravages avait faits sur le jeune monarque la maladie inconnue dont il était atteint."

Hugo, Les Misérables (1862)

“Elle avait aux pieds de gros souliers d’homme tachés de boue qui avait jailli jusque sur ses chevilles rouges.”

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"Tout à coup, au-dessus de ma tête, jaillissait un grand flot de lumière douce. Le phare était allumé. "

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"On lui retira la vareuse et on vit une chose horrible, une bouillie de chairs dont le sang jaillissait à flots qu’on eût dit poussés par une pompe."


Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.