Sunday, February 21, 2010

gravir


gravir v
definition image
translation: 
to climb up, clamber up, scale

etymology: perhaps related to Italian gradire – to climb, from Latin gradus – step

synonyms: atteindre, escalader, franchir, grimper, lever, monter

examples:

Balzac, “Une Passion dans le désert” (1830)
"la panthère le laissa bien partir, mais quand il eut gravi la colline, elle bondit avec la légèreté des moineaux."


Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Le lendemain de son arrivée, il gravit, non sans peine, le pic de Sancy."

Sand, Indiana (1832)
"Il l'avait couchée sur les herbes du rivage pendant qu'il pêchait des camarous dans les eaux limpides, ou qu'il essayait de gravir le rocher pour y découvrir des nids d'oiseaux."
(camarous – a species of crustacean )

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"près onze jours de travaux préparatoires, ces treize démons humains arrivèrent au pied du promontoire élevé d'une trentaine de toises au-dessus de la mer, bloc aussi difficile à gravir par des hommes qu'il peut l'être à une souris de grimper sur les contours polis du ventre en porcelaine d'un vase uni."

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"Et la borgnesse et le petit boiteux gravirent le glissant escalier."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"C’était une façon habile de gravir un échelon, de s’élever d’un cran au-dessus de sa classe."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"des échelles de lumière, qui montaient jusqu’à la ligne sombre des premiers toits, qui gravissaient l’entassement des toits supérieurs."



Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.