Sunday, February 28, 2010

bariolé


bariolé adj
definition image
translation: 

multicolored, gaudy, colorful, rainbow-colored

bariolage nm variegation, medley of colors

etymology: from prefix ba- (periorative) and Old French riole oy riule from Latin regula – rule (from which French règle – rule)

synonyms: bigarré, chamarré, coloré, diapré, multicolore, panaché, peinturluré, varié

examples:

Balzac, La Maison du chat-qui-pelote (1829)
"Les murs menaçants de cette bicoque semblaient avoir été bariolés d’hiéroglyphes."

Balzac, Une double Famille (1830)
"[elle] contempla le sommeil de sa fille, la baisa sur le front, et tira de la poche de son habit un long papier bariolé de lignes noires."

Gautier, "Une nuit de Cléopâtre" (1838)
"Le gouvernail était fait de deux immenses avirons ajustés sur des pieux bariolés, et s’allongeant dans l’eau derrière la barque comme les pieds palmés d’un cygne "

Baudelaire, “La Fanfarlo” (1847)
"des vaisselles, des meubles, des auberges gothiques et des châteaux de mélodrame, où se promènent quelques mannequins à ressort, vêtus de justaucorps et de pourpoints bariolés. "

Baudelaire, “À Celle qui est trop gaie", Fleurs du mal (1857-1861)
"Ces robes folles sont l'emblème
De ton esprit bariolé"

Zola, La Curée (1872)
"les kiosques des marchands de journaux, de place en place, s’allumaient, pareils à de grandes lanternes vénitiennes, hautes et bizarrement bariolées, posées régulièrement à terre."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Les taches vives des carottes, les taches pures des navets, semées en quantité prodigieuse le long du marché, l’éclairant du bariolage de leurs deux couleurs."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.