Sunday, March 13, 2011

repasser

repasser v
definition image
translation:
1. to iron, press
2. to pass again, replay, retake, redo
3. to polish, shapen

repasseuse nf (clothes) presser, ironer
fer à repasser — iron

etymology: re + passer

synonyms: défriper, défroisser, déplisser, lisser, mettre en forme

examples:

1,

Balzac, La Bourse (1832)
"Hippolyte aurait pu voir quelques linges étendus sur des cordes au-dessus des fourneaux économiques, un vieux lit de sangles, la braise, le charbon, les fers à repasser, la fontaine filtrante, la vaisselle et tous les ustensiles particuliers aux petits ménages."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"une blanchisseuse de fin me coûterait les yeux de la tête… tandis que je repasse très-bien, et je me tire d’affaire…"

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Le coude sur la longue planche où elle repassait, il considérait avidement toutes ces affaires de femmes étalées autour de lui."

Sand, “Le Marteau rouge”, Contes d'une grand'mère (1873)
"À l'aide d'un fer à repasser, elle la broya en mille petits morceaux."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"Elle emprunta ensuite des fers à repasser, se servit de quelques casseroles, demanda la rôtissoire pour mettre un gigot à la broche."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"[il] commença par conter ses amours avec une repasseuse, dont il s’était fait aimer, un soir, à la sortie de l’Ambigu."

'Zola, L’Assommoir (1879)
"sur la porte refermée, une carte de visite écrite à la main indiquait : Mademoiselle Clémence, repasseuse."

2.

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
“En repassant toutes les bassesses auxquelles Jupillonl'avait pliée, elle ne pouvait croire que c'était elle qui avait subi cela.”

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
“Comme elle repassait une dernière fois devant la porte de Claire, elle entendit toujours le bruit des ciseaux, dans le plâtre.”


Huysmans, Le Drageoir des épices (1874)
Chemin faisant,  de Montrouge au marché, elle repassa son petit discours.”

3.


Erckmann-Chatrian, L’Ami Fritz (1864)
“Lrémouleur Higuebic était venu s’établir, comme tous les vendredis, au coin de sa maison, pour repasser les couteaux et les ciseaux de la ville.
(rémouleur — knife-grinder)



Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.