Friday, March 4, 2011

rabot

Caillebotte
rabot nm
definition image
translation:plane (the tool)

raboter v. to plane, smoothe

etymology: uncertain

synonyms: bouvet, gorget, guillaume. racle, riflard

examples:

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"À côté de la tremblante maison à pans hourdés où l’artisan a déifié son rabot, s’élève l’hôtel d’un gentilhomme."
(hourdés – made of slab )

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"avec un toit de roseaux, et une porte grossièrement faite de cinq ou six pièces de bois à peine rabotées, dont les interstices étaient étoupes de mousses et de plantes sauvages "

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Enfin, quand les trois couvercles furent rabotés, cloués, soudés, on l’exposa devant la porte."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"pendant qu’il manœuvrait le rabot ou la scie, il pouvait voir, de l’autre côté de la place, « monsieur » Macquart sucrant sa demi-tasse."

Zola, L’Assommoir (1879)
"on entendait plus loin les coups de rabot d’un menuisier ."

Alexis, Émile Zola: Notes d’un ami (1882)
"Je le revois, vêtu d'un tricot et d'un vieux pantalon couvert de terre, chaussé de gros souliers fourrés, tondant son gazon… ou même, la scie et le rabot en main, construisant une niche pour son chien, une cabane pour ses lapins et pour ses poules."

Huysmans, À Rebours (1884)
"les plus faibles, foulés par terre, ruaient, et pleuraient, le derrière raboté par les caillasses."
(caillasses – stones)

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.