Saturday, August 20, 2011

corvée


corvée nf 
definition image
translation:
chores, duty; unpaid work; forced peasant labor, corvée

etymology: from Late Latin corvada, from corrogata opera – prescribed work

synonyms: besogne, devoir, labeur, obligation, service, tâche, travail

examples:

Hugo, “Préface de 1832”, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"Ne grossoie-t-il pas comme une corvée son oeuvre sublime ?"
(grossoye – engross)

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Toute sa mine exprimait une pensée de gêne et d’ennui que nos sous-lieutenants de garnison traduiraient admirablement aujourd’hui par : Quelle chienne de corvée !"

Sue, Mystères de Paris  (1842)
"Je vous dis qu’il n’y a rien de plus détestable que cette belle réputation de probité, qui ne vous attire que des corvées !"

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Quelle sacrée corvée ! Je n’arriverai jamais."

Zola, Nana (1881)
"Est-ce embêtant, il faut que je sorte à trois heures ! murmura-t-elle. En voilà une corvée !"

Maupassant, "Les tombales”, La Maison Tellier (1881)
"J'aperçus un restaurant, un de ces restaurants où les amis des morts vont fêter la corvée finie."

 

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Ce que sa femme appelle « le service obligatoire », ou encore « la corvée de semaine », ou encore « la semaine sainte »."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.