Tuesday, January 3, 2012

couperose

couperose  nf 
definition image
translation:
broken veins. inflammation of the face
 

couperosé adj  ruddy-faced, with broken veins
(se) couperoser v to mottle, make ruddy

etymology: from German Kupferasche – ash of copper, sulfate of copper, but it's unclear how that greenish ash indicated redness so perhaps influenced by rose – pink

synonyms: matbrure, rosacée, rougeur

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Pirard était sans contredit le plus honnête homme du salon, mais sa figure couperosée, qui s’agitait des bourrèlements de sa conscience, le rendait hideux en ce moment.:
(bourrèlements –  remorse )


Sand, Valentine (1832)
"tu serais couperosée demain."

Balzac, “La Grenadière”  (1834)
"Quelques rougeurs foncées et mobiles couperosaient son teint blanc, jadis frais et coloré."

Balzac, Melmoth reconcilié (1835)
"Le teint de cette fille maintenu blanc par un régime sévère, se couperosa."

Balzac, Le Cabinet des Antiques (1839)
"Ce Président était un grand homme sec et mince, à front fuyant, à cheveux grêles et châtains, aux yeux vairons, à teint couperosé, aux lèvres serrées."
(vairons – grayish-blue )

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Allons, viens m’embrasser. Et la mégère tendit à Fleur-de-Marie son visage couperosé."


Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"C’était une dame couperosée, avec un chapeau jaune et une robe rouge."

In the sense copper sulfate:


Verne, Le Chancellor (1875)
"Il n’est que trop vrai ! La barrique empoisonnée a contenu autrefois de la couperose."






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.