Thursday, January 19, 2012

morveux

morveux  adj 
definition image
translation:
snot-nosed, snotty, congested

morveux/morveuse nm brat, snot-nosed kid

etymology: from morve – snot, mucus  from Latin morbus – diseased

synonyms: enfant, gamin,  garnement, gnare, gosse, jean-foutre, malpropre, marmot, môme, mouflet, moutard


examples:

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Les quatre petits voleurs restaient…tous mourveux et sales, bien portants d'ailleurs, grugeant leurs prunes sans rien dire, mais regardant l'étranger d'un air sournois et narquois."
(grugeant  – chomping)

Gautier, “Omphale” (1834)
"Cette marquise de T*** est vraiment folle ; où diable avait-elle la tête de s'éprendre d'un morveux de cette espèce ? fit mon oncle entre ses dents."

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
"Un oncle à succession ne se conduit pas ainsi, sans des intentions, envers une petite morveuse ramassée dans la rue."

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
"Claire les devait à une sorte de gouvernante sur qui madame d’Arlange se déchargeait des soucis que donnait cette « morveuse. » "


Zola, L’Assommoir (1879)
"On la gronda. En voilà une morveuse qui riait des mots qu’elle ne devait pas comprendre !"

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"Le capitaine, qui ne s’interrompait que pour nous verser à boire, accusa par surcroît une quantité de morveux, de jean-fesse et de propre-à-rien que je ne connaissais pas du tout."
(jean-fesse – coward)

Zola, Pot-Bouille (1882)
"Pas quinze ans, une morveuse, quelque chose de propre !"









Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net