Friday, January 13, 2012

diapré

diapré adj  
definition image
translation:
many-colored, mottled

etymology: from Latin  iaspis – jasper, the gemstone, often striped in several colors

synonyms: bariolé, bigarré, chatoyant, irisé, jaspé, moucheté, tacheté, varié

examples:

Balzac, Le Chef d’oeuvre inconnu (1832)
"Le petit vieillard … passa son pouce dans la palette diaprée et chargée de tons que Porbus lui tendait."

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
"Une âme nouvelle, une âme aux ailes diaprées avait brisé sa larve."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"en voyant cette bulle de savon si gonflée… de néant, si magnifiquement diaprée."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"M. de Monsoreau pâlit d'une manière si affreuse, que les sillons de la petite vérole qui diapraient son visage semblèrent autant de points noirs dans sa peau jaunie."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"[il] lui arrondit devant les yeux un demi-cercle de cartes biseautées, diapré comme une queue de paon."

Verne, Vingt mille Lieues sous les mers (1870)
"selon leur eau, c'est-à-dire leur couleur, et selon leur orient, c'est-à-dire cet éclat chatoyant et diapré qui les rend si charmantes a l'oeil."

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"les palais de gants et de cravates, les girandoles de rubans et de dentelles, les hautes piles de lainage et de calicot, les parterres diaprés que fleurissaient les soies légères et les foulards."







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.