Friday, April 11, 2014

irisé

irisé adj  
definition  image
translation:
iridescent

irisation nf iridescence
s'iriser v to glow iridescently

etymology: from Greek Iris, goddess of the rainbow

synonyms: brillé, iridescent, opalescent

examples:

Sand, Valentine (1832)
“le jour rare et gris qui venait de quatre carreaux irisés par le soleil et la pluie.”

Barbey d’Aurevilly, “La Bague d’Annibal” (1841)
“C’était, comme sculptée par un procédé surhumain, et vivante, l’irisation qu’un soleil de printemps fait étinceler sur des feuilles nouvellement dépliées.”

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“les lustres à girandoles de verre, qui, sous le feu des cires, s'irisent de toutes les nuances de l'arc-en-ciel.”

Banville, “À Méry”. Odelettes (1856)
“Il se penche vers la place
Du haut des cieux irisés,
Pour envoyer des baisers
A la vile populace.”

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“Les contours des choses, sous ces ondoiements irisés, avaient le chromatisme des lentilles d’optique trop convexes.”

Goncourt, Journal II (1887)
“Il est vrai que les grandissements excessifs développent l’accident chromatique, la diffusion, le contour irisé de l’objet.”

Zola,  Le Docteur Pascal (1893)
"Et il venait enfin d’obtenir une petite bouteille d’un liquide trouble, opalin, irisé de reflets bleuâtres,"












Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net