Sunday, April 20, 2014

efflanqué

efflanqué  adj  
definition  image
translation:
emaciated, skinny

etymology: ex- + flaque — side

synonyms: décharné, élancé, étique, gringalet, maigre, mince, osseux, rachitique, squelettique

examples:

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
“Qui prendrai-je ? un militaire à jabot bombé, un robin aux épaules convexes, un poète ou un peintre à la mine effarée, un petit freluquet efflanqué et sans consistance ?”
(consistance — firmness)

Augier, Le Fils de Giboyer (1862)
“Je ne sais pas comment j'ai pu songer à donner une belle fille comme toi à ce noble efflanqué.”

Baudelaire, “Les Tentations”, Petit Poèmes en prose (1869)
“Il y avait de petits hommes efflanqués qui se suspendaient volontairement à un clou.”

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
“Véritable Américain du nord, maigre, osseux, efflanqué, âgé de quarante-cinq ans environ , il grisonnait déjà par ses cheveux ras.”

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
“On reconnut le chat, tout efflanqué, sans poil.”

Loti, Le Mariage de Loti (1882)
[le chat] “de Rarahu était une grande bête efflanquée, haute sur pattes, qui passait ses jours à dormir le ventre au soleil.”


Zola, La Joie de vivre (1884)
“Puis, arriva le tour d’un grand garçon de douze ans, le fils Cuche, un galopin efflanqué, maigre de vices précoces.”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.