Sunday, April 13, 2014

sautiller

sautiller v 
definition  image
translation:
to hop around, jump, bounce

etymology: from sauter — to jump, from Latin saltare — to jump

synonyms: bondir, danser, fringuer, gambader, sauter, se trémousser



examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
“ce n’est pas là ce style sautillant mis à la mode par Voltaire, cet homme immoral !”


Gautier, “Sous la Table”, Les Jeunes-France (1833)
“elle entra sans trop de façons et en sautillant comme un pinson.”

Balzac, “L’illustre Gaudissart” (1834)
“Et l'Illustre Gaudissart s'en alla sautillant, chanteronnant le Roi des mers, prends plus bas ! à l'auberge du Soleil-d'or, où il causa naturellement avec l'hôte en attendant le dîner.”


Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“Mais Louis XVI sautilla et s'enfuit, radieux de sa plaisanterie.”

Flaubert, Salammbô (1862)
“Quelques-unes, dont les jambes étaient rompues, allaient en sautillant, comme des autruches blessées.”

Baudelaire, “Les Vocations”, Petit Poèmes en prose (1869)
“L’un, en traînant son archet sur son violon, semblait raconter un chagrin, et l’autre, en faisant sautiller son petit marteau sur les cordes d’un petit piano suspendu à son cou par une courroie, avait l’air de se moquer de la plainte de son voisin.”

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
“Le ciel lourd d’un soir d’été pesait sur la ville et sur la grande avenue ou commençaient à sautiller sous les feuillages les refrains alertes des concerts en plein vent.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.