Monday, April 14, 2014

oripeaux

oripeaux nmpl 
definition  image
translation:
rags

oripeau nm trumpery, gaudy clothes



note: this word evolved to mean pretty much the opposite of what it once meant

etymology: from Latin aureus pellis —  golden hide

synonyms: chiffon, défroque, guenilles, haillons, hardes, loques, nippes

examples:

Hugo, ”Le grand homme vaincu”, Les Chants du crepuscule (1835)
“Tout ce qui n’est qu’azur, écarlate, oripeau,
Frange d’or, tunique de soie,
Tombe sous la mitraille en un moment haché.”

Gautier, “Le Club des Haschischins” (1846)
“un pêle-mêle d’oripeaux et de haillons caractéristiques, de formes humaines et bestiales.”
Dyckmans

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“Cet oripeau avait été, une nuit de bal masqué, oublié chez l’artiste.”

Michelet, Histoire de France XVII  [1715-1723]  (1867)
“Tout délabré, et misérable. La France, sous ses oripeaux, n'en avait pas moins l'air d'une mendiante.”

Loti, Aziyadé (1879)
“Il y avait là deux popes à grands cheveux de femme, couverts de sordides oripeaux dorés, sales, patibulaires.”
(popes —  Greek orthodox bishopsr)

Huysmans, À Rebours (1884)
“imprimer à l’ensemble de la pièce, ainsi traitée, une sorte d’élégance et de distinction ; renverser l’optique du théâtre dont les vils oripeaux jouent les tissus luxueux et chers.”

Féval, La Vampire (1885)
“Sur la table, il y avait une toque de femme en étoffe grossière et ornée d'oripeaux dédorés.”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.