Saturday, December 26, 2015

marotte

marotte nf
definition image
translation:
1. jester’s rattle, fool’s sceptre, marionette (on a stick)
2. obsession, hobby-horse, bee in one’s bonnet, pet subject, foible

note: marotte can also mean a rounded wooden block used for haymaking

etymology:  originally, a little image of the Virgin Marie

synonyms:   
1. bâton, marionette, sceptre
2.  caprice, dada, habitude, hobby, lubie, manie, monomanie, rage, tic

examples:

1.

Balzac, La Physiologie du mariage (1829)?
“car dans le lointain la Folie agitait la marotte de Panurge, et il voulait s’en saisir.”

Béranger, Œuvres completes (1839)
“La marotte au sceptre des rois
Oppose sa puissance.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“maintenant expliquez-moi ce que vous venez faire chez moi, une escarcelle au poing et secouant vos écus comme un fou sa marotte ou un ladre sa cliquette.”
(cliquette— castanet, clicker)

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“Cette guenille avait la forme d’une marotte de bouffon avec des pointes .”

Daudet, “Paysages d’insurrection”, Les Contes du lundi (1875)
“les clochers deviennent foules et font danser leurs carillons comme des grelots de marottes.”

Goncourt, Journal II (1887)
“une vieille édentée, dont le menton est plus saillant que le nez, et toute pareille à la sculpture en buis d’une marotte d’un Roi des Fous.”

2.

Flaubert, Correspondance (1860)
“On n’aime que les choses et les gens qui vous font souffrir. Et puis, pour tolérer l’existence, ne faut-il pas avoir une marotte?”

Augier, Le Fils de Giboyer (1862)
“on est sujet en vieillissant à prendre une marotte; la mienne est de faire de Maximilien ce que je n'ai pu être moi-même, un homme honorable et honoré.”

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
“Ma conviction, dit-il, revenant à sa marotte, est que monsieur Boiscoran est victime du courage qu'il a eu d'affirmer hautement ses opinions républicaines. “

Maupassant,  “L’Ami Patience”, Toine (1886)
“Le titre, certes, allait me révéler son opinion, ses théories, ses principes, ses marottes, ses naïvetés.”

Verne, Mirifiques Aventures de maître Antifer (1894)
“C’était sa marotte, sa monomanie.”


Allais, L’Affaire Blaireau (1899)
“M. Dubenoît n’a qu’une marotte, mais une bonne: la tranquillité de Montpaillard.”










Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.