Wednesday, January 20, 2010

guenilles


guenilles nf plural
definition image
translation:
rags

etymology: uncertain, perhaps from Old French gone – dress, from Flemish queon – wool cassock; alternatively perhaps from Norman French guiner – to beg

synonyms: chiffon, défroque, haillons, harde, lambeau, loque, nippe, oripeaux

examples:

Balzac, La Peau de Chagrin (1831)
"Ainsi, que nous soyons, à cette époque de la vie, dans un riche hôtel à soigner des chiens, ou dans un hôpital à trier des guenilles, notre existence n'est-elle pas exactement la même ?"

Balzac, Une fille d’Ève (1839)
"Le carreau, ... ressemblait au plancher des pensionnats quand il n’a pas été balayé depuis huit jours, et d’où les domestiques chassent des monceaux de choses qui sont entre le fumier et les guenilles."

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"Ses hardes valent au moins… cent francs.
-- De pareilles guenilles !"

Baudelaire, Fleurs du mal (1857-1861)
"Tout à coup, un vieillard dont les guenilles jaunes
Imitaient la couleur de ce ciel pluvieux."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"La pièce du bas avait le même air de misère et d’abandon : — un mauvais lit, quelques guenilles, un morceau de pain sur une marche d’escalier, et puis dans un coin trois ou quatre sacs crevés d’où coulaient des gravats et de la terre blanche."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Il affichait ses guenilles, les étalait le dimanche, en plein cours Sauvaire."

Zola, La Curée (1872)
"Une girouette oubliée grinçait au bord d’une toiture, tandis que des gouttières à demi détachées pendaient, pareilles à des guenilles."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.