Sunday, March 14, 2010

fard


fard nm
definition image
translation: 

make-up, rouge, disguise


(se) farder v to disguise, use makeup

etymology: from Germanic root, as in Old High German farwjan – to dye, color

synonyms: barbouillage, blush, cosmétique, couleur, fond de teint, grimage, make-up, maquillage, peinture, rouge

examples:



Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Madame de Montbauron, morte sur l'échafaud, ses paniers, ses considérations, sa beauté, son fard, ses mules valent bien plus de six cents francs."
(mules – slippers)

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Quelques observations sur l’âme de Paris peuvent expliquer les causes de sa physionomie cadavéreuse qui n’a que deux âges, ou la jeunesse ou la caducité: jeunesse blafarde et sans couleur, caducité fardée qui veut paraître jeune."

Gautier, "Une nuit de Cléopâtre" (1838)
"le palais de Cléopâtre, dont la lampe brillait à travers un rideau de pourpre et semblait une étoile fardée."

Lamartine, “Ressouvenir du Lac Léman”, Méditations poétiques (1820, ed. 1848)
"Le colosse de fer dont ils fardent l’histoire
Avec plus de mépris aurait donc plus de gloire ?"

Zola, La Curée (1872)
"Sans doute il avait trempé ce doigt dans le pot de fard d’une de ces dames."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"fraîche du jus des groseilles, comme peinte et parfumée de quelque fard du sérail."
(groseilles – red currants)

Maupassant, "La femme de Paul", La Maison Tellier (1881)
"Des femmes, des filles aux cheveux jaunes, aux seins démesurément rebondis, à la croupe exagérée, au teint plâtré de fard, aux yeux charbonnés, aux lèvres "


Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.