Tuesday, March 2, 2010

louche



louche adj
definition image
translation:
1. cross-eyed, squinting,
2. shady, suspicious, dubious, seedy, fishy  


see also loucher v to squint

also, unrelated: louche nf  ladle, large spoon

etymology: from Latin luscus – blind in one eye, one-eyed

synonyms: 1. (in the sense cross-eyed) atteint de strabisme. bigle, bigleux, borgne
2, (in the sense shady) ambit, borgne, douteux, équivoque, suspect, véreux


examples:

1.

Hugo, Bug-Jurgal (1823)
“Bonjour, maître, me dit-il, et il s'inclina avec respect ; mais son louche regard, obliquement relevé vers moi, paraissait remarquer avec une expression indéfinissable de malice et de triomphe l'anxiété peinte sur mon front. ”

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
“Vraiment ? » fit Borromée à demi convaincu par l'air si simple et si bonhomme de Chicot, lequel, disons-le, venait de se faire plus bossu, plus torse et plus louche que jamais.”

Erckmann-Chatrian,  Madame Thérèse (1863)
“Alors il me regarda d'un oeil louche, et, voyant que j'étais sans malice, il courut au feu.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Ce dieu louche, boiteux et taquin qu’on appelle le Guignon se lassait enfin de persécuter la compagnie errante."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"On voyait aussi, chez les Rougon, un personnage aux mains humides, aux regards louches, le sieur Vuillet, un libraire qui fournissait d’images saintes et de chapelets toutes les dévotes de la ville."

Verne, 20 000 Lieues sous les mers (1870)
“A quelques pas, une monstrueuse araignée de mer, haute d'un mètre, me regardait de ses yeux louches, prête à s'élancer sur moi”

Zola, La Curée (1872)
"Dix minutes ne s’étaient pas écoulées, qu’un petit jeune homme, louche, les cheveux pâles, la face couverte de taches de rousseur, entra doucement, en évitant que la porte fît du bruit."



2.


Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Lentement, ils suivaient la rue Vauvilliers, s’arrêtant aux carreaux des gargotes louches."

Huysmans, Croquis parisiens (1880)
“Les vieux réverbères à poulies qui pendent le long de la route prennent des allures lugubres et louches.”

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
“Le décès du Dauphin me paraît louche.”


Alexis, Émile Zola: Notes d’un ami (1882)
"Zola échoue, 11, rue Soufflot, dans une maison aujourd'hui démolie, dans un hôtel garni, misérable et louche."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Alors commença une série d'excursions dans tous les endroits louches où s'amuse le peuple.”


Darien, Bas les cœurs !  (1889)
“On déblatère contre certains commerçants dont la conduite est des plus louches, contre d’autres qui se font les pourvoyeurs de l’ennemi.”

Zola, L’Œuvre (1886)
“Mathilde, cette vieille gaupe engraissée, exhalant sa senteur louche de pharmacie, faisait les yeux blancs."






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.