Wednesday, March 10, 2010

écueil


écueil nm
definition image
translation: 
reef; pitfall, obstacle 

etymology: related to Italian scoglio – rock, from Latin scopulus – rock, crag, ledge

synonyms: banc des roches, brisant, danger, obstacle, péril, pierre d'achoppement, récif, roche, rocher, traverse

examples:

Lamartine, “La Gloire”, Méditations poétiques (1820)
"Des cœurs nés sans vertu l'infortune est l'écueil."

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"Il brillait de loin comme un phare,
Montrant l'écueil au nautonier."
(nautonier – steersman, helmsman)

Sand, Indiana (1832)
"suspendus eux-mêmes entre deux écueils, luttaient avec calme et aisance contre la rude vérité qui allait les engloutir."

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"Ce roc est protégé de toute atteinte par des écueils dangereux qui se prolongent au loin, et dans lesquels se joue le flot brillant de la Méditerranée."

Béranger, Œuvres completes (1839) 
"Aux jeunes gens raconte-s-en l’histoire ; 
Guide leur nef ; instruis-les de l’écueil,"

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Le docteur noir frémit d’un nouvel accident qui pouvait arriver par excès de précaution. Heureusement la potion évita cet écueil."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“j’aperçus des glaces flottantes par 55° de latitude, simples débris blafards de vingt à vingt-cinq pieds, formant des éceuils sur lesquels la mer déferlait.”

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Ils aimaient mieux risquer de se noyer tout de suite que de mourir lentement de faim sur leur écueil."







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.