Sunday, March 7, 2010

geindre


geindre v
definition image
translation:
to groan, moan, whine, gripe, fret

etymology: originally from Latin gemere – groan, moan (same as gémir)

synonyms: bêler, gémir, grincer, grogner, larmoyer, murmurer, piailler, piaulerpleurnicher, se dolenter, se plaindre

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Néanmoins, elle est bonne femme au fond, disent les pensionnaires, qui la croient sans fortune en l'entendant geindre et tousser comme eux."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Enfin, tout en toussant, tout en geignant, je m’étais approchée de la porte du fond."

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“Dans un grand lit à baldaquin, suant et geignant sous ses couvertures, était couché l'oracle à deux visages."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"lle recommença ses doléances, elle se mit à geindre de plus belle sur le manque de fortune qui la faisait échouer au port."
chouer au port – to fail just as you near your goal)



Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"car il avait une peur atroce des maladies, geignant, mettant tout en l’air chez lui, lorsqu’il souffrait de la moindre indisposition."

Maupassant, La Maison Tellier (1881)
"Il se leva, et, s’asseyant devant l’épinette séculaire, endormie en un coin, fit sortir une valse, une valse enrouée, larmoyante, du ventre geignant de la machine."
(épinette — spinet)

France, Le Livre de mon ami (1885)
“Et il se mit à geindre avec plus de force que de raison.”



Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.