Sunday, November 27, 2011

béquille

béquille  nf 
definition image
translation:
crutch

etymology: probably diminutive of French bec – beak, supposedly because of some similarity in appearance

synonyme: appui, assistance, canne, étai, quille, soutien, support

examples:

Balzac, Le Bal de Sceaux (1829)
"elle lui apportait sa béquille avec une persévérance de tendresse qui faisait rire les plaisants."

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"si boiteux que le système compliqué de béquilles et de jambes de bois qui le soutenait lui donnait l’air d’un échafaudage de maçons en marche."

Sand, Indiana (1832)
"Loyalement ? répétait Delmare en serrant les dents et en brandissant sa béquille."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"un gueux tout déguenillé qui s’était établi en dehors du pont, sur l’épaisseur de la corniche, sa béquille et son écuelle auprès de lui."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Pendant deux mois encore, Coupeau marcha avec des béquilles."

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"Il est vrai que j’oublie assez souvent parapluies et béquilles dans les omnibus et chez les libraires."

Maupassant,  Contes de la bécasse (1882)
"Les femmes levaient les bras; des vieilles pleuraient ; un aïeul lança sa béquille au Prussien et blessa le nez d’un de ses gardiens."












Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.