Sunday, November 20, 2011

motte

motte nf 
definition image
translation:
lump, clod, clump, turf; butte, mound, hummock; pat (of butter)

feu de mottes — turf fire

etymology: from Old High German molta –  clod

synonyms: gros morceau, masse; butte, monticule

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"J’en mourrai, dit le père Goriot. Voyons, reprit-il en remuant son feu de mottes."


Balzac, “Facino Cane” (1836)
"C'était alors des détails de ménage, des doléances sur le prix excessif des pommes de terre, ou sur la longueur de l'hiver et le renchérissement des mottes."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Il suivait les laboureurs, et chassait, à coups de motte de terre, les corbeaux qui s’envolaient."

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
"Le bonhomme avait vidé sur une table le contenu du panier, une grosse motte de terre glaise, plusieurs grandes feuilles de papier et trois ou quatre petits morceaux de plâtre encore humide."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Il ramassa une motte de terre, qu'il lui jeta violemment, à quatre pas."

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
"Les voyageurs qui passaient, me croyant mort, me jetaient de loin des mottes de terre !"

Daudet, Numa Roumestan (1881)
vLa dame ou la demoiselle, tout ça se moque bien de vous… disait le père Valmajour blotti devant un feu de mottes que sa fille couvrait de cendres économiquement."

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"N’ayant plus une motte de terre à lui, il s’empara du globe entier et dressa une quantité extraordinaire de cartes."










Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.