Friday, November 4, 2011

sébile

sébile nf  
definition image
translation:
begging bowl. wooden bowl

etymology: perhaps from Persian zambril – basket

synonyms: coupe, jatte, vaisseau




examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"comment les jolies femmes y sont respectées, comment l’or étalé par les changeurs ne s’envole pas magiquement de leurs sébiles."

Balzac, L’Interdiction (1836)
"nous envoyons aux galères un pauvre diable pour avoir cassé la vitre qui le séparait d'une sébile pleine d'or. Notre code n'est pas sans défauts."


Sue, Mystères de Paris (1843)
"le ravageur puise, à l’aide d’une longue drague, le sable de rivière sous la vase ; puis le recueillant dans de grandes sébiles de bois."
(ravageur –  a junk dealer who drags the river ; drague  –  dredge)

Merimée, Carmen (1845)
"Elle se leva, jeta sa sébile, et mit sa mantille sur sa tête comme prête à partir."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"le vieux baron T... de la Tombola s’en allant faire « gna... gna... gna... » aux Tuileries avec sa sébile et son habit  barbeau.


Sand, “Le Chêne parlant”, Contes d'une grand'mère I (1873)
"Quand il eut rempli et avalé deux ou trois fois le contenu de sa sébile de bois, il se renfonça dans les gerbes jusqu'à la nuit."

Féval, La Vampire (1885)
"Ezéchiel en costume de ravageur, faisant tourner d'une main sa sébile, au fond de laquelle on voyait briller des pièces d'or."
(ravageur –  a junk dealer who drags the river )







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.