Monday, April 11, 2016

escroc

escroc  nm
definition image
translation:
crook, cheat, con man, swindler

escroquerie  nf swindle, fraud
escroquer v ro cheat, swindle

etymology:  from Italian scrocco — sponger)

synonyms:   aigrefin, carotteur, charlatan, écornifleur, faiseur, filou, intrigant, malfaiteur

examples:

Vidocq,  Mémoires (1829)
 “Les hommes que vous voyez ici tous les jours, me dit-il alors, sont des escrocs.
Sand, Leone Leoni (1833)
“est-ce que vous n'avez jamais rougi d'avoir été sa complice et de vous être sauvée avec un escroc en pillant la boutique de votre père?”

Hugo, Les Châtiments (1858)
“Macbeth est un escroc, César est un filou.”

Féval, Cœur d’Acier (1866)
“eut-il bien me donner l’adresse de deux vénérables citoyens nommés Cocotte et Piquepuce, escrocs de profession ?”

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
“Voudriez-vous donc, fit le duc, qu'il fût prouvé qu'elle a été traduite en police correctionnelle pour escroquerie et qu'elle sort de Saint-Lazare!”

Zola., Nouveaux Contes à Ninon (1874)
“il allait parfois jusqu'à jouer des comédies humiliantes pour nous escroquer un morceau de pain, un déjeuner ou un goûter.” 
(goûter — snack)

Huysmans, À Rebours (1884)
“Des industries travaillaient, des familles se grugeaient entre elles sous prétexte de commerce, afin de se laisser chiper de l’argent par leurs fils qui se laissaient, à leur tour, escroquer par ces femmes que dépouillaient, en dernier ressort, les amants de cœur.”











Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net