Friday, January 15, 2010

taquiner


taquiner v
definition image
translation:
to tease, tantalize, ridicule

taquinerie nf teasing
taquin adj teasing

etymology: from Spanish tacaño, Neapolitan taccagno – miserly

synonyms: agacer, asticoter, blaguer, chiner, contrarier, exciter, lutiner, piquer, plaisanter

examples:

Balzac, Une double Famille (1830)
"La taquinerie vétilleuse qui anime les caractères monastiques faisait le fond de celui de madame de Granville."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Vous me concluriez un marché pour la fin du mois ; mais n’en dites rien aux Cruchot, ça les taquinerait."

Dumas fils, La Dame aux camélias (1848)
"Pour peu que l’on ait vécu avec les filles du genre de Marguerite, on sait le plaisir qu’elles prennent à faire de l’esprit à faux et à taquiner les gens qu’elles voient pour la première fois."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Ce dieu louche, boiteux et taquin qu’on appelle le Guignon se lassait enfin de persécuter la compagnie errante."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Celle-ci eût vécu parfaitement heureuse, sous la protection secrète de sa tante Eulalie, sans les taquineries de son cousin."

Zola, La Curée (1872)
"il feignit une grande compassion, et monta quatre fois par jour demander de ses nouvelles avec des mines désolées, uniquement pour la taquiner."

Zola, L'Assomoir (1872)
“Mais le zingueur était joliment taquin, les soirs de ribote. Il lui parlait dans le cou.”
(zingeur — roofer)



Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.