Sunday, July 17, 2016

forer

forer v
definition image
translation:
to bore, drill

etymology:  from Latin forare, same meaning

synonyms:  creuser, percer, perforer, tarauder, transpercer, trépaner

examples:

Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie (1852)
à hauteur de la poitrine, on a foré un trou horizontal d'un mètre de profondeur environ.”

Féval, Les Habits noirs (1863)
“il acheta une vrille de deux sous, à l’aide de laquelle il fora un tout petit pertuis dans la cloison de planches.”
(pertuis —  chink)

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“Dans les redans peu battus de l’écume, on reconnaissait les petites tanières forées par l’oursin.”
(redans — redan, a V-shaped fortification; oursin — sea urchin)

Gautier, Loin de Paris (1865)
“La route carrossable elle-même ne les franchit qu’à force de pentes, de montées, de zigzags, et encore, à un endroit, est-elle obligée de forer la roche et de passer sous une arcade.”

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“Après une demi-heure de travail, le trou, foré par eux, avait atteint une demi-toise de profondeur.”

Verne, Michel Strogoff (1876)
“C’étaient de magnifiques jaillissements de sources d’eau bouillante, sorties de quelques-uns de ces puits artésiens, que la nature a forés dans le lit même du lac.”

Huysmans, À Rebours (1884)
“Tout à coup une douleur aiguë le perça; il lui sembla qu’un vilebrequin lui forait les tempes.”
(vilebrequin — brace, drill)






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.