Monday, July 11, 2016

haler

haler v
definition image
translation:
to haul, tow

note: not to be confused with hâler — to tan

etymology:  from Germanic root, related to English haul, German holen — to get, carry

synonyms:  lever, remorquer, tirer, touer, traîner

examples:

Dumas, Vingt ans après (1845)
Halez la corde, dit Groslow, et attirez la chaloupe à nous.”

Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie (1852)
“ils halaient sur les amarres tendues au-dessus de leur tête et faisaient ainsi avancer la petite embarcation en chantant à voix basse une psalmodie traînante.”
(psalmodie —  singsong)

Lautréamont, Les Chants de Maldoror (1868)
“Les pêcheurs prirent Réginald pour un naufragé, et le halèrent, évanoui, dans leur embarcation.”

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“les matelots halèrent le monstrueux squale au moyen d’un palan frappé à l’extrémité de la grande vergue.”
(squale — hammerhead shark; palan — hoist)

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“Les filets furent halés à bord.”

Huysmans, En Ménage (1881)
“Avec son pif en trompette, ses lèvres en rebord de vase, son ventre mastoc et son allure arsouille, on l’eût prise pour une marinière qui va haler une barque.”
(pif — nose; mastoc — hefty; arsouille — scoundrel)

Maupassant, Une Vie (1883)

“Les barques du pays, halées sur la pente de cailloux ronds, reposaient sur le flanc.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.