Tuesday, May 15, 2012

rature

rature nf
definition  image
translation:
crossing out, deletion, erasure

raturer v to cross out, correct

etymology: probably either from French rater  – to miss, fail or from racler – to scrape

synonyms:  barre, biffage, correction, effaçure, modification, trait

examples:

Gautier, “Le Pied de la momie” (1840)
"une liasse de papiers, ébauche de vers, mosaïque indéchiffrable de ratures : articles commencés, lettres oubliées et mises à la poste dans le tiroir."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Aux nombreuses ratures qui couvraient ce papier, on reconnaissait le brouillon d’une lettre inachevée."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"j’ai trouvé, sans le vouloir, en ouvrant un Ronsard qui était sur la table, près de son lit, un sonnet surchargé de ratures."

Baudelaire, “La Chambre double”, Petits Poèmes en prose (1869)
"les manuscrits, raturés ou incomplets ; l’almanach où le crayon a marqué les dates sinistres !"

Zola, Pot-Bouille (1882)
"Des lignes que sa mère raturait à l’encre sur leur journal de mode, et dont les barres noires la faisaient rougir."

Alexis, Émile Zola: Notes d’un ami (1882)
"Ce manuscrit, il me l'a montré un jour : il est écrit d'une écriture courante, sans une rature, mais absolument illisible."

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
"Il griffonna, ratura, déchira, recommença vingt letters."
























Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net